Curcumina

28,00 €

En achetant ce produit vous pouvez obtenir 7 points. Votre panier vous rapportera 7 points qui peuvent être converti en un bon de réduction de 0,70 €.

Aide à soulager la douleur articulaire
et la dyspepsie flatulente.

 

La douleur articulaire est souvent due à l'arthrose, à une usure progressive de l'articulation ou à la polyarthrite rhumatoïde, une atteinte immunitaire de l'articulation (dans ces cas, voir la condition correspondante dans le présent guide pour des recommandations plus ciblées). Dans d'autres cas, les douleurs articulaires sont transitoires, dues à une sollicitation inhabituelle de l'articulation ou à un effort particulier, par exemple une activité physique intense à laquelle le corps n'est pas habitué, ou à une longue matinée de jardinage.

 
Les capsules CURCUMINA de BIO-Vega sont principalement composées de curcuma (Curcuma longa), aussi appelé "safran des Indes ".

Quantité

favorite Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client

Dernière fois que ce produit a été ajouté à un panier : 25/04/2019

 

Paiement sécurisé

 

Livraison gratuite à partir de 70 €.

 

Garanti satisfait ou remboursé

Originaire de l’Asie du sud, le curcuma, proche du gingembre, est à la fois utilisée comme épice dans l’alimentation que pour ses multiples vertus médicinales. Elle est notamment utilisée en phytothérapie comme anti-inflammatoire pour soulager la douleur articulaire et la dyspepsie flatulente.

 

INGRÉDIENTS MÉDICINAUX

Rhizome de curcuma (Curcuma Longa) : 325 mg

 

INGRÉDIENTS NON MÉDICINAUX

Gélatine

Les ingrédients non-médicinaux sont ajoutés pour améliorer la biodisponibilité (l’absorption par le système digestif) des principes actifs.

 

PRÉSENTATION

Pilulier de 90 gélules.

490 Produits

Références spécifiques

Adultes : 2 capsules trois fois par jour.

 

PROPRIÉTÉS MÉDICINALES

Antiflatulent
Antioxydant
Protecteur gastro-intestinal
Antimicrobien
Anti-inflammatoire
Détoxifiant
Digestif

 

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Consulter un professionnel de santé :

avant d’en faire usage si vous êtes enceinte.
si vous avez des calculs biliaires ou une obstruction du canal biliaire.
si vous souffrez d’ulcères de l’estomac ou d’un excès d’acide gastrique.
si les symptômes persistent ou s’aggravent.

 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Le laboratoire BIO-Vega vous accompagne et vous guide grâce aux fiches détaillées des compléments alimentaires mises à la disposition du grand public et des professionnels de santé (téléchargeables au format PDF).

Fiche grand public
Fiche Professionnels
Le curcuma est une plante originaire de l’Asie du Sud, dont l’usage culinaire est très répandu. L’épice issue du rhizome séché réduit en poudre est en effet un des principaux ingrédients du curry, très utilisé en Inde notamment. Le curcuma a aussi longtemps été utilisé pour conserver les aliments avant l’apparition des conservateurs synthétiques, ainsi que comme colorant et teinture. Outre ces usages, ses vertus thérapeutiques sont reconnues dans la plupart des médecines Asiatiques, notamment Ayurvédique, mais aussi Chinoise, au Japon, en Thaïlande et en Indonésie. Le curcuma était principalement employé pour le traitement des troubles digestifs, du fait de son action stimulante des sécrétions biliaires. Les recherches de ces dernières années se sont quant à elles largement développées autour de certains composants du curcuma, mettant en lumière les remarquables propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires de cette plante.

On trouve en effet parmi les composants du curcuma trois curcuminoïdes notables :
la curcumine (diferulométhane, qui donne sa couleur jaune caractéristique) ;
la démethoxycurcumine ;
et la bisdémethoxycurcumine.

Le curcuma renferme aussi des huiles volatiles (tumérone, atlantone, et zingibérone), des sucres, des protéines et des résines.

Si de nombreux travaux sur la curcumine ont étudié ses activités anti-oxydantes et anti-microbienne, certaines études ont néanmoins permis de confirmer son effet anti-inflammatoire et de mieux comprendre les mécanismes mis en jeu. Il a ainsi été observé qu’elle pouvait interagir avec de très nombreuses cibles moléculaires impliquées dans l’inflammation. La curcumine module ainsi la réaction inflammatoire en régulant négativement l’activité de la cyclo-oxygénase-2, delalipoxygénase, etdesiNOS (induciblenitricoxide synthase) ; en inhibant les cytokines inflammatoires TNF (tumor necrosis factor alpha), les interleukines IL-1, -2, -6, -8 et -12, les MCP (monocytes chemo-attractant protéines),etc. Cette activité anti-inflammatoire remarquable trouve son application dans le cadre de la polyarthrite rhumatoïde.

Les nombreuses vertus du curcuma, notamment ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, expliquent l'intérêt croissant qu'il suscite depuis quelques années dans les domaines de la recherche et de la santé, et en font un ingrédient exceptionnel des produits de santé naturels actuels.

Lors du processus de digestion, les aliments sont transformés dans le système digestif en nutriments assimilables par l’intestin. Les nutriments traversent alors sa paroi pour être distribués via la circulation sanguine. La dyspepsie fait partie des troubles digestifs fonctionnels sans cause pathologique avérée, mais dus à un fonctionnement gênant de l’appareil digestif. Elle se traduit par des symptômes tels qu’une sensation de gêne ou de douleur dans l’abdomen, accompagnée de ballonnements et de gaz intestinaux (flatulences). La dyspepsie concernerait 25 % à 40 % des adultes. L’excès d’apport alimentaire ou une mauvaise alimentation sont les premières causes d’inconfort digestif. Ainsi chez certaines personnes, la consommation d’aliments ou boissons tels que le café, des boissons gazeuses, de l’alcool ou des plats épicés peut irriter le système digestif et provoquer des douleurs. L’efficacité des rhizomes de curcuma pour traiter la dyspepsie est reconnue par Santé Canada, ainsi que par la Commission E et l’Organisation Mondiale de la Santé. Au cours d’un essai clinique, il a été démontré un effet nettement plus efficace du curcuma, en comparaison avec un placebo, pour soulager les problèmes digestifs des participants, à une dose de 500 mg quatre fois par jour.